EN CE MOMENT
Site du CASNAV

Deux conférences D’Anne-Marie CHARTIER en Guyane - 26-28 mars 2018

L’ESPE de Guyane, dans le cadre d’une coopération avec le Rectorat, a le plaisir de vous convier aux conférences dispensées par Mme Anne-Marie Chartier.
Chercheure au LARHRA-CNRS/ENS -Lyon et spécialiste de la lecture et de l’écriture, Mme Chartier réalisera deux conférences le lundi 26/03 de 8h à 10h et le mercredi 28/03 de 10h à 12h à l’Amphithéâtre A de l’Université de Guyane.

Les conférences porteront sur les thèmes suivants :

  • Conférence 1 Possibilités et modèles d´articulation entre la pratique et la théorie (le lundi 26/03)
    Les médias se font en permanence l’écho de théories qui pourraient modifier profondément et améliorer spectaculairement les pratiques pédagogiques : neurosciences au service de l’apprentissage de la lecture, données scientifiques sur l’attention et la mémoire qui optimiseraient les didactiques, recherche sur la relation empathique et les "soft-skills" pour modifier la vision que le maître a de l’élève en apprentissage et pour permettre son engagement dans les tâches scolaires.
    Que penser de ces promesses ? Comment un enseignant peut-il tirer profit de ces théories scientifiques ? Quelles sont les voies pour articuler pratiques et théories ?
  • Conférence 2 Enseigner en milieu à forte diversité identitaire, culturelle et linguistique (le mercredi 28/03)

Les directives ministérielle soulignent l’importance d’une pédagogie "différenciée", un enseignement adapté à des enfants singuliers, qui comprennent et apprennent plus ou moins vite et plus ou moins bien. Mais comment faire avec ceux qui, comme on dit, "ne suivent pas" ? Pour bien des enseignants, l’hétérogénéité semble une difficulté presque insurmontable : elle n’agit pas seulement de décalages dans les rythmes d’apprentissage d’un même programme, mais de différences qui tiennent à la façon dont les enfants vivent leur condition d’élève, à ce que leur famille leur ont appris à attendre, espérer, redouter ou rejeter de l’école. Cette diversité identitaire et culturelle se cristallise souvent des problèmes de langues, langage pauvre, incorrect des milieux populaires, langues étrangères de l’immigration en métropole comme en Guyane. Comment sérier les problèmes ? Comment concevoir une pédagogie qui reconnaît cette diversité, définit des ordres de priorité et fixe des objectifs réalistes de progrès pour tout le monde, dans un cadre scolaire commun ?

CASNAV GUYANE

38 rue des 14 et 22 juin 1962

97300 CAYENNE

L’équipe du CASNAV de la Guyane vous souhaite la bienvenue sur son nouvel espace numérique.
Véritable interface, celui-ci est spécifiquement dédié à tous ceux qui œuvrent pour une intégration réussie des élèves allophones dans notre système éducatif.
Outil de diffusion, ce site s’adresse à l’ensemble de la communauté éducative qui pourra y trouver les informations et les ressources relatives à l’accueil et la scolarisation des élèves nouvellement arrivés. Espace de mutualisation et d’échange, il permettra aux enseignants des unités pédagogiques de partager leurs expériences et de valoriser les projets qu’ils auront initiés.
Ressource pour la formation, il mettra à la disposition de tous les ressources pédagogiques innovantes . Il se fera l’écho des dispositifs mis en œuvre par le CASNAV pour accompagner spécifiquement l’acquisition de la maîtrise de la langue par les élèves arrivant de l’étranger.
N’hésitez pas à nous confier vos contributions et ensemble, faisons vivre cet espace.

Andrée STEPHENSON
Inspectrice de l’Education nationale préélémentaire
en charge du CASNAV

Les évènements à venir
  • Lundi 1er juin
    Commissions Harmonisation épreuves ponctuelles BAC
  • Vendredi 3 juillet
    Vacances d’été

©2018 Académie de la Guyane - Tous droits réservés | Mentions légales